Technique couture

Les différentes coutures

Cet article ne sera peut-être pas très long, mais il a son importance. En fonction des matières, la technique d’assemblage peut être différente. Si pour un coton on peut se contenter d’une couture simple, il n’en est pas de même pour la mousseline…

La couture simple :

C’est la couture la plus utilisée et qui convient pour la plupart des projets.

Placez votre tissu endroit contre endroit et piquer à 1cm du bord. Pour réaliser une couture ouverte, repasser la couture en ouvrant les valeurs de couture et pour une couture fermée, repasser en mettant les valeurs de couture sur un côté.

La couture anglaise :

Un peu plus longue à réaliser que la couture simple, elle permet un fini propre sur des tissus légers et transparents.

Piquez le tissu envers contre envers à 5mm du bord, retournez et repasser afin d’avoir la couture à l’intérieur (donc tissu endroit contre endroit), puis piquer à 8 mm du bord.

La couture rabattue :

Elle permet de faire une couture nette et solide, très utilisée pour les chemises d’homme.

Comme pour la couture simple, piquez le tissu endroit contre endroit. Puis coupez un des bords de la couture à mi-largeur le long de la piqûre, faire un rentré (le bord le plus long passant par-dessus le plus court) coucher le surplus obtenu de l’autre côté pour fermer la couture et piquez en nervure à 1mm du bord.

Pour une couture propre :

  • Pensez à cranter (faire des petites entailles au ciseau) le bord du tissu lorsque vous faites une couture en arrondie afin de le retourner plus facilement et d’obtenir une finition parfaite.
  • Pensez également à cranter les coins avant de retourner votre travail pour obtenir une jolie pointe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *